Surcomplémentaire Hospitalisation

En 2016, près d’une intervention chirurgicale sur deux pratiquée en clinique ou par des médecins libéraux exerçant en hôpital public, entraine un reste à charge pour les patients, avec de très fortes disparités régionales. Or, suite à l’entrée en vigueur des contrats responsables, les remboursements de votre complémentaire santé sont limités par la loi*.

*A compter du 01/01/2017, conformément au décret 2014-1374 du 18/11/2014.

Télécharger le Flyer

Vous voulez vous assurer qu’en cas d’hospitalisation, vous serez couvert au mieux ? La surcomplémentaire s’avère être le meilleur moyen de sécuriser votre budget.

Parce qu’une hospitalisation est un événement souvent imprévisible auquel il est impossible de se soustraire, et que lors d’une intervention en clinique, les restes-à-charge peuvent s’avérer très importants, Audiens a créé pour vous la Surcomplémentaire Hospitalisation, afin de renforcer le niveau de vos garanties en cas de dépassement de frais d’honoraires médicaux et chirurgicaux dans le cadre d’une hospitalisation.

Les prestations couvertes

La Surcomplémentaire Hospitalisation d'Audiens prend en charge, dans le cadre d'une hospitalisation, les dépassements de frais d'honoraires :

  • Médicaux
  • Chirurgicaux

Aucun délai de carence : vous êtes couvert dès la prise d'effet du contrat.

Les tarifs 

  • Une offre accessible à partir de 5,86€ par mois seulement
  • 3 niveaux de garanties, à vous permettant de moduler votre couverture et celle de vos proches en fonction de vos besoins

Exemple de prise en charge

Exemple de prise en charge

Pour plus d’informations ou pour adhérer ?

  • Contactez votre conseiller Audiens au 0 173 173 580
  • Demande d'affiliation Surcomplémentaire Hospitalisation
Télécharger la demande d'affiliation

 

 En 2016, près de 7,5 millions de Français se sont retrouvés hospitalisés. Suite au plafonnement des remboursements des complémentaires santé collectives dans le cadre des contrats responsables, la surcomplémentaire hospitalisation est le meilleur moyen de se prémunir contre des dépassements d’honoraires trop importants en cas d’hospitalisation en clinique, ou dans le secteur privé des hôpitaux publics (pour des actes pratiqués par des médecins exerçant une activité libérale au sein des hôpitaux publics).