Actualités

Club Audiovisuel de Paris Lauriers de la Radio et de la Télévision

Lundi 13 février, s’est tenue au Théâtre du Châtelet, la XXIIème Cérémonie des Lauriers de la Radio et de la Télévision. Au total, plus de 800 professionnels (auteurs, scénaristes, comédiens, réalisateurs, producteurs, diffuseurs…) étaient présents lors de cette soirée.

Organisée par le Club Audiovisuel de Paris, les Lauriers saluent les talents, font découvrir des programmes audiovisuels français ou en langue française, et récompensent des femmes et des hommes qui n’ont rien concédé à la confusion des genres, à la recherche du sensationnel ou à la facilité de l’audience. A l’instar des Césars, des Molières ou des Victoires de la musique, les Lauriers de la Radio et de la Télévision, attribués par un jury de professionnels reconnus, contribuent ainsi depuis 21 ans au rayonnement de la production audiovisuelle française.

Lors de la sélection des nommés, sont éligibles les œuvres audiovisuelles diffusées sur le territoire national dans l’année civile, quel que soit leur format et leur mode de transmission. Au final, c’est l’ensemble de la production audiovisuelle qui est couverte par la sélection (informations, documentaire, fiction, interprétation, production web, programme culturel, musique, jeunesse, divertissement, sport, présentateur), ainsi que le meilleur de la radio.

Lors de cette XXIIe cérémonie, de nombreuses personnalités étaient présentes, parmi lesquelles : Pascale Arbillot, Sabine Azema, Pierre Aussedat, Yvon Back, Chantal Baroin, Luàna Bajrami, Christophe Barratier, Hugo Becker, Claire Borotra, Véronique Boulanger, Bernard Campan, Lionel Cecilio, Antoine Coesens, Marius Colucci, Véronique Colucci, Cécile de Ménibus, Hélène Degy, Anne Deleuze, Marine Delterme, Patrick Descamps, Pascal Elbé, Cécile Fleury, Julie Gayet, Manuel Gélin, Greg Germain, Fanny Gilles, Lubna, Gourion, Tadrina Hocking, Cécilia Hornus, Jean-Pierre Kalfon, Valérie Kaprisky, Mathieu Kassovitz, Laure Killing, Cédric Klapisch, Sophie Le Teillier, Claude Lelouch, Virginie Lemoine, Bruno Madinier, Firmine Richard, Elisa Sergent, Mathieu Simonet, Geoffroy Thiebaut, Philippe Thorreton, Philippe Vieux, Valérie Vogt, Tessa Volkine,...

Le palmarès de la 22ème cérémonie des Lauriers de la Radio et de la Télévision

L’originalité et le traitement des sujets, la dimension créative, la qualité d'écriture et d'expression, l'enrichissement culturel, l'acquisition du savoir et la contribution à l'esprit civique sont les critères que le jury a retenus pour l’attribution des Lauriers.

Laurier Fiction : Marion, 13 ans pour toujours (France 3)

Laurier séries : Le bureau des légendes – saison 2 (Canal+)

Laurier d’interprétation féminine : Marthe Keller, Barbara Schulz, Isabelle Carré, Pascale Arbillot dans La vie à l’envers (France 2)

Laurier d’interprétation masculine : Bernard Campan dans Presque comme les autres (France 2)

Laurier documentaire : Vincennes, l’université perdue (ARTE)

Laurier Civisme / Grandes causes : A voix haute (France2)

Laurier première œuvre : Robert Doisneau, Le révolté du merveilleux (ARTE)

Laurier Grand Reporter – Prix Patrick Bourrat : Guerres au Proche-Orient, un an de reportages (Syrie, Libye, Irak) (France 2, JT de 20h)

Laurier Sport : Les super héros (France 4) Laurier variété et divertissement : Renaud, en plein cœur (M6) et Au rendez-vous des enfoirés (TF1)

Laurier jeunesse : Miss Moon (TF1) Laurier Web Création : Les haut-parleurs (TV5 Monde)

Laurier Radio : Les Carnets du monde de Sophie Larmoyer (Europe 1)

Laurier Musique : Christophe Julien (Les pieds dans le tapis) (ARTE)

Laurier meilleur Présentateur TV : Nagui

Prix spécial du Jury : Vous n’aurez pas ma haine (France 5)


Le lauréat des lauriers d’or de la Radio et de la Télévision

Les Lauriers d’or de la Radio et de la Télévision récompensent des personnalités de l’audiovisuel dont l’action a été particulièrement remarquée.

Laurier d’or 2017 : Nicolas de Tavernost, président du directoire du Groupe M6


En savoir plus

Les Lauriers de la Radio net de la Télévision sont organisés par le Club Audiovisuel de Paris, présidé par Patrick Bézier.

Lieu de débats et de formation, fidèle à une mission originelle qui place l’enrichissement culturel, la promotion de la qualité, la pédagogie, l’éthique et la réflexion citoyenne, comme des vertus cardinales, le Club fédère les acteurs de l’audiovisuel autour des enjeux politiques, créatifs, économiques ou technologiques qui traversent l’audiovisuel.

Il organise régulièrement des dîners débats autour de personnalités prestigieuses – Mathieu Gallet, Claude Posternak, André Bercoff, David Kessler, et Dephine Ernotte Cunci, pour ne citer que les derniers invités-.

Retour