Un proche en situation de perte d'autonomie ? Comment choisir une structure adaptée.

Avec l'avancée en âge, la question du « rester chez soi », pour vous-même ou vos proches, peut devenir source de questionnement. Chez Audiens, le service Écoute, Conseil, Orientation (ÉCO) vous aide à trouver une solution adaptée à votre situation financière et familiale.

 

 

Dominique Lainé

Rencontre avec Dominique Lainé, responsable du service hébergements 

Depuis près de 15 ans, je conseille les personnes qui s’interrogent pour leurs proches ou pour elles-mêmes : rester ou partir de chez soi ? Lors d’un entretien téléphonique, je dialogue avec l'aidant pour faire le point sur la situation et oriente vers des solutions pour aider à prendre une décision.

Quelles sont les possibilités d’hébergement ?

Pour les personnes âgées autonomes, il y a des solutions intermédiaires : les logements-foyers ou résidences services, ou renforcer le maintien à domicile. Pour les personnes atteintes d’Alzheimer, les aidants peuvent s’appuyer sur l’accueil de jour (par exemple, prise en charge de quelques jours par semaine). Quand le maintien à domicile n’est plus envisageable, j’oriente vers un EHPAD (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Vos conseils pour choisir une maison de retraite ?

Il y a deux critères essentiels : la situation familiale et les ressources. En tant qu’institution de retraite complémentaire Agirc et Arrco, nous avons accès, sous réserve de disponibilités, à un ensemble d’établissements. Si vous recherchez un EHPAD, il est inutile de multiplier les visites. Sélectionnez trois à quatre établissements maximum qui répondent à vos critères prioritaires (par exemple : environnement, infrastructure, organisation, soins, prestations, sécurité, coût ...) puis visitez-les avant le choix final.

 

 

" Il est inutile de multiplier les visites. Sélectionnez 3 ou 4 établissements qui répondent à vos critères. "

Vers le haut