En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour faciliter votre navigation ainsi que ceux déposés par les réseaux sociaux notamment par leurs boutons de partage. - En savoir plus

Découvrir la fondation


La Fondation Audiens Générations, créée en 2007 sous l'égide de l'Institut de France, traduit la volonté d’Audiens, groupe de protection sociale de la culture et de la création, de soutenir et d’encourager des démarches solidaires du monde culturel. Celles-ci peuvent s’exprimer par la transmission d’un savoir, la diffusion de spectacles ou de manifestations artistiques auprès de publics dits « empêchés ou fragilisés », la préservation d’un patrimoine.

Elle prolonge naturellement les initiatives sociétales d’un groupe qui place la solidarité et la diversité au cœur de son projet d’entreprise.
 

La Fondation Audiens Générations décerne chaque année trois prix :

  • Le Prix d’Excellence qui gratifie une action ou une initiative ayant déjà fait ses preuves, afin de lui permettre de se pérenniser ou d’étendre son champ d’application. Le projet doit traduire l’aboutissement d’une technique ou d’une pratique ainsi que le talent de l’auteur et des participants. Le montant du prix est de 30 000 €.
  • Le Prix d’Encouragement qui a pour vocation de contribuer au lancement ou à la pérennisation d’initiatives comme la transmission d’un savoir-faire, l’organisation de rencontres, de journées d’études ou d’expositions sur les évolutions des secteurs artistiques, le partage culturel avec des publics fragilisés. Le montant du prix est de 20 000 €.
  • Le Prix Spécial du Jury attribue à une action nécessitant un soutien spécifique. Le montant du prix est de 10 000 €.

Le jury est composé de membres de l’Institut de France et de personnalités reconnues dans les secteurs de la culture, de la communication et des médias.

Depuis sa création près de 2 650 dossiers ont été reçus et 42 lauréats ont été récompensés, représentatifs de tous les secteurs culturels. La variété des candidatures et des initiatives lauréates illustre la richesse de la solidarité intergénérationnelle : transmission d'un métier, d'une passion et de convictions, éveil artistique des jeunes publics, accessibilité à la pratique culturelle pour des publics fragilisés ou empêchés.
 


Soumettre un dossier

Pour être recevable, le dossier de candidature doit être déposé en ligne, au plus tard le 8 mars 2019.
Il doit intégrer un objectif intergénérationnel en cohérence avec l’objet même de la Fondation, dans l’univers de la culture, de la communication et des médias :
  • Audiovisuel : cinéma, production radiophonique ou télévisuelle, documentaire, musique de film, etc.
  • Presse : journalisme, photojournalisme, éditions de presse, éditions numériques, etc.
  • Spectacle vivant : danse, théâtre, musique, cirque, pluridisciplinaire, etc.
  • Communication : publicité, événementiel, arts graphiques, internet, etc.
Chaque projet pourra s’exprimer par une action de solidarité, la transmission d’un savoir, la diffusion de spectacles ou de manifestations artistiques auprès notamment de publics fragilisés, la préservation d’un patrimoine culturel… Il pourra, par ailleurs, comporter des aspects sociaux ou relatifs à la prévention, la santé ou le développement durable.

Chaque dossier déposé doit contenir impérativement :
  • Le formulaire de demande de soutien.
  • Une lettre de présentation du projet et de motivation (maximum 1 page).
  • Les comptes de résultats de la structure pour les deux exercices précédents (maximum 1 page par année).
  • Un budget global de la structure pour l'année en cours.
  • Un budget du projet (détaillé par poste) global ou par année si projet échelonné sur plusieurs années (maximum 1 page par année).

C’est à partir des informations communiquées que la recevabilité de votre candidature sera évaluée. Elle peut éventuellement être complétée par tout support (programme, dossier de presse, fichiers audio ou lien vidéo…). 

Pour valider le dépôt en ligne, tous les champs du questionnaire doivent obligatoirement être renseignés.

Le calendrier

Décembre 2018 → Diffusion de l'appel à candidature.
8 mars 2019  → Clôture de la récepetion des candidatures.
Avril 2019  → Examen des dossiers.
Juin  → Remise des prix aux lauréats.

Obligations des lauréats

Chaque lauréat d’un Prix s’engage à mener à terme le projet pour lequel il est distingué.
A cet effet, il devra informer trimestriellement  par écrit la Fondation Audiens Générations de son état d’avancement.
Il s’engage également à ce que le logo Fondation Audiens Générations et la mention "Lauréat de la Fondation Audiens Générations" figurent sur tous les supports de communication associés à l’œuvre ou l’action concernée durant un an minimum.
 

Archives


 

Prix d’Excellence

Hélios Evénements – Favoriser l’accés à la musique des publics « empêchés ».

L’association promeut la pratique musicale auprès d’élèves de Gironde et de Nouvelle Aquitaine, dans des territoires isolés ou socialement défavorisés. Avec l’Orchestre Symphonique de Gironde, l’association initie chaque année près de 39 000 jeunes, à travers deux programmes :
  • 9 programmes inédits de Mini Concerts à destination des maternelles et des élémentaires.  Une mise en musique des contes et légendes populaires dans le but d’éveiller cette jeune génération à la musique symphonique.
  • 6 programmes des 78 minutes avec… proposés aux collégiens et lycéens. Il s’agit d’un prolongement du cours de musique avec un chef d’orchestre et en dehors des murs. Les concerts didactiques permettant une appréhension progressive et ludique de leurs émotions.
Ces événements sont co-construits avec le corps enseignant et sont associés à des rencontres au sein des établissements, permettant d’engager une réelle continuité pédagogique.
 

Prix d'Excellence

Ph'Art et Balises – Création d’une Académie du spectacle à destinations des publics « empêchés ».

L’association développe depuis plus de 10 ans des parcours d’éducation artistique et culturelle dans les quartiers défavorisés de Marseille, ainsi qu’un accompagnement pour l’insertion professionnelle. Dans ce cadre, Ph’art et Balises a créé une académie pour former les jeunes, de 16 à 30 ans, aux arts du spectacle, aux arts littéraires et cinématographiques… A travers 6 modules de formation et près de 300 heures de cours, l’association s’est donnée pour objectif de découvrir des talents artistiques et de dynamiser l’employabilité au sein d’un territoire déshérité. A travers l’apprentissage de la citoyenneté, des rites et codes culturels, cette académie s’institue comme une véritable passerelle vers l’insertion sociale.
 

Prix d’Encouragement 

Sonotruck – Valoriser la culture auprès de publics « éloignés » des Hauts-de-France.

En partenariat avec le Ministère de la Culture et le Région Hauts-de-France, le bus Sonotruck sillonnera la région, faisant escale (1 escale par mois) dans une cité ou une place de village. Avec la complicité d’artistes et la collaboration des acteurs locaux ce studio mobile d’écoute, de pratique et d’enregistrement rapprochera les individus autour de la musique et de la danse. A chaque escale, il construira des projets artistiques à destination de personnes «fragilisées» préparés à travers des ateliers participatifs qui seront présentés lors d’une fête de clôture.
 

Prix d’Excellence

Le GREC - Accompagnement professionnels « renforcé » de jeunes réalisateurs.

Fondé en 1969 par le cinéaste Jean Rouch et les producteurs Pierre Braunberger et Anatole Dauman, le Grec a pour vocation de permettre d’encourager de jeunes talents en produisant leur premier court métrage. Vocation pour laquelle il continue d’œuvrer et de se développer aujourd’hui.
Aider des réalisateurs à accomplir leur premier film incombe aux professionnels qui connaissent les enjeux, les difficultés et les plaisirs de la création. C’est pourquoi le projet « Premiers films : un accompagnement professionnel renforcé » réunit chaque année des professionnels confirmés (scénaristes, producteurs, réalisateurs, enseignant, critiques, directeurs de la photo, monteurs, ingénieurs du son).
 

Prix Spécial

French Cinema in America – Promotion de la culture cinématographique française Outre Atlantique.

Reconnu depuis 2003 par l’Ambassade de France comme la manifestation cinématographique française la plus importante des Etats-Unis, French Cinema in America est un festival culturel annuel qui œuvre pour la promotion de la culture et du cinéma français auprès du grand public américain.
Ce festival propose chaque année durant une semaine, une découverte de films récents courts (12 à 15) et longs-métrages (15 à 20), en version originale, sous-titrés en anglais. La totalité des projections ont lieu au Byrd Theater (Richmond – Virginie). 
Ce festival se distingue pour avoir organisé les premières projections américaines de nombreux films, voire pour certains les seules projections de ces œuvres françaises sur le sol américain.
 

Prix d’Encouragement 

Le Retour de Zalumée – Un pont numérique entre le monde du journalisme et l’univers scolaire

Créée en 1999, agréée par le Ministère de l’Education Nationale, Jeunesse et Education populaire et reconnue d’intérêt général, l’association Le retour de Zalumée travaille à la conception de projets établissant un pont numérique entre le monde du journalisme et l’univers scolaire. Son objectif : éduquer aux médias et à la citoyenneté, à la solidarité internationale, sensibiliser au développement durable, tout en favorisant les apprentissages scolaires.
Son programme« Globe reporters », est un programme pédagogique qui s’inspire des réalités du monde des médias. Les classes deviennent des « rédactions », les jeunes des rédacteurs en chef.
 

Prix d’Excellence 

Les Talens Lyriques – Découverte et formation à la musique baroque au collège.

Les Talens Lyriques est un ensemble baroque fondé en 1991 par Christophe Rousset qui promeut le répertoire musical et vocal des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècle et propose depuis 2007 des activités auprès des jeunes publics « empêchés » de la région Ile-de-France.
L’objectif du projet « Les Talens au collège », né à la rentrée 2007, est de faire découvrir la musique baroque à des collégiens tout en leur permettant de suivre une formation musicale de qualité tout au long de l’année.
 

Prix d’Excellence

Villes des musiques du monde – La musique, vecteur de découverte des différentes cultures.

L’association Villes des musiques du monde a été créée en 2003 suite à l’initiative d’un festival des musiques du monde lancée par la ville d’Aubervilliers. Elle est aujourd’hui implantée dans huit villes de Seine-Saint-Denis et promeut auprès des habitants, et plus particulièrement du public jeune, le multiculturalisme de ces villes à travers la musique.
Depuis 2008, cette association propose à des écoles de Seine-Saint-Denis, à travers le projet « Marmots & Griots », de leur faire découvrir les cultures du monde à travers la musique. L’objectif de ce projet est de favoriser l’inclusion sociale par le biais du chant collectif. En initiant les enfants à la découverte d’une culture, d’une langue et d’un pays, l’association encourage l’ouverture d’esprit et la tolérance au sein de ces secteurs. Chaque édition se crée en lien étroit avec un ou des artistes porteurs d’une tradition musicale venue d’ailleurs qu’ils transmettent et partagent avec les enfants.
 

Prix d’Encouragement 

Compagnie La Magouille – La culture comme lien intergénérationnelle

La Compagnie La Magouille, crée en 2008, est une association conventionnée par la Ville de Rouen et soutenue par la Région Haute-Normandie. Elle a pour but de produire, soutenir et diffuser tout travail s’inscrivant dans le spectacle vivant. Par le biais du théâtre, elle propose des spectacles et des ateliers alliant objets ou marionnettes à visée des publics amateurs et professionnels.
Son initiative « Plaisir des sens » englobe trois projets s’inscrivant chacun dans une démarche intergénérationnelle et sociale :
Le projet « Eros », dans le cadre du programme Culture et Santé à l’EHPAD Boucicaut de Mont-Saint-Aignan : présentation de micro-spectacles de chambre autour de la marionnette, lectures de textes, déambulations marionnettiques, ateliers de construction de marionnettes et un atelier intergénérationnel autour de la manipulation de la marionnette entre les résidents et une classe de CE1..
« Nos Supers Papis Mamies », fruit de la collaboration entre une dizaine de personnes âgées issues de différentes structures et 22 adolescents. Chaque jeune doit « adopter » un papi ou une mamie, et inversement,  afin de devenir les secrétaires de leur mémoire. Ces récits de vies donnent place à un travail d’écriture à partir duquel les adolescents doivent proposer une réadaptation de l’histoire faisant de chaque « grand-parent » un super héros. Une mise en scène de ces récits est présentée en fin d’année scolaire.
« Dans tous les sens », une action mise en place en partenariat avec l’Institut Médico-Educatif de Fécamp proposant aux enfants de devenir pleinement acteur de cette initiative par le biais d’expériences théâtrales,  musicales et sensitives qui seront retranscrites lors d’une représentation sur la scène du Théâtre Le Passage.
 

Prix d’Excellence

Le Festival du Périgord Noir – Susciter et accompagner les vocations artistiques dans le jeune public et les publics « empêchés ». 

Le Festival du Périgord Noir est une association qui a pour objet de mettre en œuvre des actions de diffusion via des concerts de renom et de monter des productions assurant la formation de jeunes professionnels (Académie de musique ancienne et Semaine d’Orgue de Sarlat). L’association mène également, à titre non lucratif, des actions d’aide aux jeunes talents musicaux et de sensibilisation à l’écoute musicale du jeune public ou des publics empêchés des zones rurales ou périurbaines aquitaines.
Son projet « Tous artistes : au « Mamamouchi », je dis oui ! » a pour objectif de développer des actions pédagogiques permettant de susciter ou d’accompagner des vocations artistiques dans le jeune public (primaires, collèges) en milieu rural et de sensibiliser des publics éloignés des circuits de concerts traditionnels (public empêché, séniors).
 

Prix Spécial

1 000 Visage production – Atelier de formation au cinéma à destination de jeunes issus de milieux socio-culturels variés.

Depuis bientôt 10 ans l’association 1000 Visages Production fédère des professionnels de l’audiovisuel et de jeunes artistes issus de milieux socio-culturels variés autour d’un objectif commun : promouvoir la culture et les valeurs de démocratisation et de diversité culturelle au travers d’actions artistiques et citoyennes.
Le projet « Je filme mon quartier » est un atelier de formation au cinéma construit dans le prolongement du projet « Cinétalents » pour répondre à une demande croissante émanant des jeunes. Ces ateliers ont pour but de discuter des problématiques auxquelles les participants sont confrontés au sein de leurs quartiers et ensuite de concevoir un film/objet audiovisuel sur leur vision de l’environnement. Les créations des jeunes sont valorisés par des projections-débats, la création de DVD envoyés à de nombreux festivals, une plateforme internet de diffusion et d’échange et enfin un grand forum des quartiers qui clôturera l’année.
 

Prix d’Encouragement 

Polysson – Concerts ‘sur mesure » (adaptés à l’état du moment, au désir et au passé culturel de personnes en difficulté) et rencontres musicales intergénérationnelles.

Polysson a pour but de promouvoir, développer et articuler l’action, la formation et la création culturelle et artistique auprès de personnes en difficulté, principalement dans les centres hospitaliers et tous centres de soins et d’éducation spécialisée et centres d’accueil. 
Deux fois par mois, des duos de musiciens viennent jouer au chevet des personnes âgées d’établissements spécialisés. Grâce à la musique, l’hôpital devient aussi un lieu de rencontres, où l’on échange ses inquiétudes, où l’on témoigne de sa solidarité, où l’on parle culture. Afin de favoriser le lien social entre les générations, l’association Polysson mène, en collaboration avec les structures hospitalières, des rencontres musicales avec les enfants des écoles proches : répétition des élèves du conservatoire de musique en EHPAD, invitation d’élèves de 6e et de 5e pour assister à un spectacle dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées, participation et accompagnement instrumental des élèves de collège lors de la fête de la musique en EHPAD.
 

Prix d’Excellence 

Les Toiles Enchantées – Quand le cinéma va à la rencontre de  jeunes « empêchés ».

L’’Association Les Toiles Enchantées, placée sous le haut patronage du Ministère de la Culture et de la Communication et déclarée d'intérêt général, propose gratuitement aux hôpitaux pédiatriques, aux centres de rééducation et de réadaptation pour les enfants et adolescents malades et handicapés, mais également aux établissements spécialisés (IEM, EREA, IME, etc…), des projections de films récents. Celles-ci sont organisées par deux équipes partout en France, parallèlement à la sortie des œuvres en salle, parfois même en avant-première. Et la plupart du temps en présence d'acteurs, du metteur en scène ou de techniciens. 
En parallèle, l'association a mis en place des Ateliers Cinéma dirigés par des réalisateurs confirmés au cours desquels les jeunes malades ou handicapés sont tour à tour scénaristes, acteurs, réalisateurs cameraman, monteur… avec, au final, la création d'un petit film.
 

Prix Spécial

Association Debout – Un magazine comme outil sociétal et lien intergénérationnel.

Créée en 2013 pour soutenir la lutte contre la pauvreté, l’Association Debout a pour objet de mettre en place des actions sociales afin de favoriser l’accès à l’information des publics ayant des difficultés économiques et/ou sociales.
L’association publie ainsi Debout, un bimestriel gratuit de 56 pages, complété par 4 hors-séries thématiques. Il propose des solutions sur tous les sujets du quotidien : bons plans, travail, argent, loisirs…afin de recréer le lien social et favoriser l'échange humain, il est donné en priorité de main à la main par toutes les personnes qui travaillent et sont en contact au quotidien avec les lecteurs : bénévoles, travailleurs sociaux, agents des organismes sociaux, commerces de proximité mais également dans les salles d'attente des centres médicaux, des hôpitaux des maisons de retraite…
La conception du magazine s'appuie sur une équipe éditoriale composée de professionnels - journalistes, pigistes, graphistes, illustrateurs et photographes – de tous âges, de l’étudiant au retraité. Ils sont rémunérés à 50 % du prix de leur prestation afin de reconnaître leurs compétences et pérenniser la relation, tout en favorisant l’engagement solidaire.
 

Prix d’Encouragement 

RadioTemps Rodez – Une radio en milieu scolaire pour développer la mixité et l’expérience intergénérationnel.

RadioTemps Rodez est investie depuis 2006 dans les rencontres intergénérationnelles autour d’animations et de productions radiophoniques. Etablie en milieu scolaire, cette jeune radio associative est au service du lien social et de la citoyenneté, au travers d’un média familier tant aux anciennes qu’aux nouvelles générations. Reconnue d’intérêt général et forte du label Entreprise Solidaire, elle diffuse ses programmes 24h/24, sur la bande FM.
Son projet " Rencontres Radiophoniques au marché des âges" a pour objectif de développer la mixité et l’expérience intergénérationnelles : formation des jeunes, interviews sur la mémoire vivante des anciens, animations et débats, conjugaison des métiers du son, de l’image, de la photographie, de l’internet-multimédia et du journalisme et  a pour ambition de diffuser les histoires et la mémoire des jeunes et des anciens, lesquels se rencontrent et travaillent ensemble aux studios de la radio.